Autonomie alimentaire, surface ?

J’ai cherché des chiffres chez John Jeavons, Damien Dekarz, chez Ferme d’avenir, sur le site Monotarcie, Renaud de Looze et en ai tiré mes conclusions sur quelle surface minimal je dois compter pour arriver à l’autonomie alimentaire.

Surface autonomie alimentaire m²

On partira du principe que l’on recherche la surface nécessaire minimum bio et non mécanisée pour nourrir un adulte pendant une année. Ensuite on multipliera par le nombre exacte de personnes à alimenter.

Il y a plusieurs points à ne pas perdre de vue:

Régime alimentaire

Il faudra déjà revoir, si ce n’est pas déjà fait, notre régime alimentaire. Par exemple, un régime carné demande énormément de terrain par rapport à un régime végétalien. un végétalien aura besoin de moins de surface qu’un végétarien, et un végétarien aura besoin de moins de surface qu’un omnivore.

Semences reproductibles

Pour être autonome dans son jardin potager il faut des semences reproductibles et qui soient adaptées à votre sol. C’est-à-dire des graines issues de votre propre potager. Voir mon article sur le sujet : Autonomie en semences reproductibles libres de droits

Fruits et légumes de saison

Il faudra se réhabituer à manger des fruits et légumes de saison.

Blé, farine et pain

Arriver à faire de la farine soi-même et du pain sera laborieux et demandera trop de surface, il faudra par conséquent s’approvisionner dehors ou bien faire une croix dessus.

Arbres fruitiers

Planter des arbres fruitiers, promouvoir une foret comestible permettra de rendre la production pérenne avec un minimum d’efforts. Et surtout tous ces arbres produiront énormément de carbone pour nourrir toute la terre du potager.

Carbone

A défaut d’arbre au départ, la paille sera notre amie pour son apport en carbone et pailler le potager. Je part du principe que cette paille peut être trouvée en dehors de notre potager mais dans le cas contraire, il faudra planter des céréales en attendant que nos arbres poussent.

Voyons les différentes méthodes ou points de vue que j’ai trouvé intéressants:

  1. John Jeavons
  2. Monotarcie
  3. Damien Dekarz
  4. Fermesdavenir.org
  5. Renaud de Looze (Palmeraie des alpes)

Selon John Jeavons 440m²

John Jeavons autonomie alimentaire

Selon John Jeavons, il faudrait 440m² d’agriculture bio intensive par personne avec un régime végétalien.

Note: si on parle uniquement de calories, avec 75m² on en produit assez pour une personne. Par exemple la pomme de terre qui apporte énormément de calories.

Voir conférence John Jeavons ‘le sens de ‘hummus

Sans arbres ou autre apport carboné conséquent, il faudra produire des céréales et/ou plantes à grains sur 60% de la surface . 30% sera pour les plantes racines et les derniers 10% seront pour les légumes feuilles.

Selon Monotarcie 660m²

http://monotarcie.blogspot.com/p/cultiver.html

Ici on nous parle des basiques:

  • céréales : blé, orge, seigle, avoine, maïs, etc…
  • légumineuses (pois, haricots)
  • oléagineux
  • racines et tubercules (pommes de terre, topinambours, navets)
  • fruits

Et donc il faudrait environ 350kg de ces basiques par personne. Soit :

  • Céréales : 20 kg sur 200m²
  • Oléagineux : 50 kg sur 100m²
  • Pommes de terre : 100 kg sur 40m²
  • Fruits : 100 kg sur 200m²
  • Choux : 50 kg sur 20m²
  • Légumes : 50kg sur 15m²
  • Legumineuses : 20kg sur 80m²

Au total cela donne 1872 cal/jour et un peu plus de 400g/jour pour un terrain de 660m²/personne.

Selon Damien Dekarz 700m²

Allez jeter un coup à sa video sur ce même thème, elle est très instructive, comme tous ce qu’il présente sur sa chaîne d’ailleurs. Il en arrive à la conclusion, si j’ai bien compris, après divers avis que 700m² de moyenne c’est acceptable.

Son livre que j’attendais depuis longtemps est enfin sorti, c’est une perle. Comment commencer, quelles erreurs éviter, que faire chaque mois

transitionAutonomie

Selon Fermedavenir.org 1160m²

Allez jeter un coup d’oeil à leur dossier qui vous explique exactement ce qu’a besoin un humain pour se nourrir correctement.https://fermesdavenir.org/fermes-davenir/outils/autonomie-alimentaire-quels-modeles-agricoles-partie-1

Ils reprennent la listes des basiques mais les quantités varient:

  • Céréales : 60 kg sur 450m²
  • Oléagineux : 50 kg sur 400m²
  • Pommes de terre : 50 kg sur 20m²
  • Fruits : 60 kg sur 120m²
  • Choux : 50 kg sur 20m²
  • Légumes : 50kg sur 30m²
  • Legumineuses : 30kg sur 120m²

Au total on obtient également 350kg pour l’année.

Selon Renaud de Looze 400m²

Ce qui est formidable avec Renaud De Looze c’est qu’il démontre que notre urine est un formidable engrais pour nos plantes. Il y beaucoup de minéraux bons pour les plantes, il suffit d’ajouter du carbone (bois, herbe séchée,…) en paillage et on a de tout pour rendre une plante heureuse. Il préconise de diluer 20x l’urine avec de l’eau et d’en éprendre tous les 15 jours de 1 à 3 litres au printemps par m².

Voici son livre si vous êtes intéressés par l’or liquide !

Pour lui sur 400m²(sans les allées) pour un régime flexi-vegan il faut :

  • Céréales 250m² dont 100m² pour l’alimentation de 2 poules
  • Oléagineux 60m²
  • Fruits 10m²
  • Légumes sous tunnel 40m²

Il s’est basé sur une table de nutrition officielle du service publique fédéral belge.

En conclusion

On remarque que les céréales demandent beaucoup de terrain par rapport aux pommes de terre. Dans l’optique de chercher à produire sur le plus petit terrain possible, j’opterais pour remplacer les céréales par les pommes de terre et de ne produire qu’une petite quantité de céréales.

Pour ce qui est des oléagineux, mieux vaut ne pas les planter dans le potager.

Donc mon potager minimum pour 1 personne devrait être:

  • Céréales : 10 kg sur 100m²
  • Oléagineux : 50 kg sur 100m² mais en dehors du potager
  • Pommes de terre : 100 kg sur 40m²
  • Fruits : 50 kg sur 100m²
  • Choux : 50 kg sur 20m²
  • Légumes : 50kg sur 15m²
  • Legumineuses : 40kg sur 150m²

Soit au total 350kg pour 500m².

En ajoutant une serre bioclimatique, une guilde, des cultures sur différentes strates et d’autres optimisations du terrain, la production sera plus importante.

Comptez donc minimum 1000 m² soit 1 hectare pour alimenter une famille. (2+1 enfant).

Et tous le monde semble s’accorder en tout cas qu’il faut 350kg par adulte par an pour se nourrir.

Retour à l’accueil